La check-list d’un menu digital au top

Dernière mise à jour : 20 mai

Le menu digital est devenu au fil des mois un « must have » pour tout établissement souhaitant proposer une expérience de consommation rassurante et innovante à leur clientèle.

Un menu digital efficace vous permettra de booster vos ventes et de générer du chiffre d’affaires additionnel, c’est pourquoi il est primordial de respecter certaines pratiques !


Fyre vous accompagne et vous dévoile ses quelques conseils pour un menu digital au top :

1. DES PHOTOS ALLÉCHANTES

Un menu digital donne envie lorsque celui-ci possède de belles photos pour chacun des plats proposés. Les photos doivent être de bonne qualité. Faites-en sorte que le fond soit bien éclairé, idéalement à la lumière du jour. Le but est de donner envie : n’hésitez pas à mettre en scène l’assiette, à déplacer des ingrédients, à ajouter des couverts ou une boisson. Enfin, faites attention au cadrage et à l’angle : ne soyez ni trop loin, ni trop près.

Sinon, vous pouvez toujours utiliser des photos libres de droit disponibles sur internet pour représenter et illustrer vos plats.

2. DES DESCRIPTIONS APPÉTISSANTES


Donnez l’eau à la bouche ! Une description appétissante à côté de votre photo accentuera l’envie du consommateur de déguster votre cuisine. Vous pouvez donner davantage d’informations sur les produits choisis (par exemple sur des ingrédients achetés au petit producteur du coin qui cultive des produits incomparables), sur vos cuissons, sur vos techniques de préparation… Le mot clé : la transparence. Partagez votre savoir-faire et votre amour pour les bons produits.

3. ORGANISEZ VOTRE MENU DIGITAL


Un menu digital organisé aide le consommateur à trouver facilement ce qui l’intéresse. C’est ce qu’on appelle l’expérience utilisateur : plus vos clients sauront trouver facilement les informations, plus l’expérience d’achat sera efficace et donc bénéfique pour votre établissement. Pour cela vous pouvez trier vos plats par catégories. Par exemple, entrées/plats/desserts, mais vous pouvez aussi être plus spécifique selon votre domaine ou vos spécialités.

4. UNE TRANSPARENCE À TOUTE ÉPREUVE


Depuis le confinement, les consommateurs font davantage attention à ce qu’ils mangent et à la provenance des produits qu’ils consomment. Ajouter les valeurs nutritionnelles de vos plats et l’origine des ingrédients utilisés est un véritable atout pour votre restaurant : cela démontre votre transparence et votre engagement vis à vis de vos clients. N’oubliez pas également de renseigner les allergènes présents dans vos plats, c’est une obligation légale. En vous souciant de vos consommateurs, vous gagnez leur confiance et leur fidélité.

5. MAXIMISER LES VENTES ADDITIONNELLES


Vous prendrez bien un petit supplément de frites ou de légumes ?

Ajoutez des options produits et des suppléments une fois le plat commandé. Ainsi, vous enrichissez votre offre et vous maximisez vos chances de ventes additionnelles.

6. UNE PRESTATION AUX PETITS OIGNONS


Pensez au « petit plus » qui viendra « boucler la boucle » de votre expérience client. Par exemple, si votre client commande une belle pièce de viande, ajoutez sur votre menu digital la possibilité de choisir la cuisson. Cela peut également passer par le fait de laisser un champ de commentaire sur lequel votre client pourra vous laisser des indications.


6 vues0 commentaire